Présentation du Kit

CO80614

Cette maquette est une sorte d'exercice pour apprendre à peindre sur du bois avant la construction de grosses unités qui demanderont une finition en peinture (l’Hermione, le Pourquoi Pas, le Bélem)

C’est un kit Constructo acheté pour quelques euros sur Ebay juste histoire de travailler vite mais en soignant tous les détails compte tenu de mon expérience (modeste) mais la suite va me prouver qu’en modélisme il n’y a rien de facile et qu’il est souvent nécessaire de redoubler de patience et de malice pour venir à bout de difficultés jusqu’alors ignorées avec imprudence.

La coque est pleine, ce qui est courant sur ces petites maquettes dites d’initiation, c'est ma première car je suis habitué aux montages avec quille, couples et bordé.

Et oui, il ne faut pas rêver, en modélisme naval il n’y a rien de facile. C’est tant mieux car c’est un plaisir d’affronter les difficultés et de trouver des solutions sympas.

D’abord il n’y a pas de notice de montage dans le kit, je vais donc suivre le plan au mieux en tenant compte de mes connaissances acquises lors du montage de mes précédentes maquettes

Les planches sont pré-découpées mais très mal car elles sont constituées d'un très mauvais contreplaqué qui à la facheuse tendance à se décomposer au moment de la coupe ce qui va me donner de sacrées sueurs froides

SB01 (4)

 

La coque est d’un seul morceau. Elle demandera une grosse préparation car il y a des trous et des marques

SB01 (5)

 

Pas de notice, seulement quelques photos sans commentaires

SB01 (6)

SB01 (7)

 

Plan plutôt fidèle

SB01 (8)

Données Maquette

Echelle 1/30e

Longueur 35 cm

Largeur 13 cm

Hauteur 26 cm

 

Données de l'original

J’ai beau chercher sur internet, impossible de trouver une histoire de ces bateaux de pêche qui utilisent la technique de la pêche à la palangre en méditerranée

L’original oscille entre 9 et 12 mètres de longueur

Utilise la technique de pêche à la palangre (pêche sans filets avec des hameçons à une certaine profondeur, avec pour chacun une balise).

Technique très en usage en Méditerranée

Les palangres sont des engins de pêche utilisés depuis la nuit des temps. Ce sont des lignes dormantes, à hameçons uniques ou multiples, montés en dérivation sur une ligne maîtresse qui peut aller, pour les modèles professionnels, jusqu’à une centaine de kilomètres.

 

Début du montage : 

SB01__12_

SB01__11_

Ponçage de la coque pour donner les bonnes formes. Ensuite boucher les trous et défauts (hélas nombreux car le bois est très tendre et l’ensemble hasardeux par rapport à l’échelle du vrai bateau).

Je bouche les trous et masque les imperfections avec de la pate à bois

SB01 (13)

J’ai prévu de peindre la coque directement, sans poser un bordé.

Le plancher : Sur la photo de la boite, il semble simple à poser. Je commence par 2 lattes pour très vite m’apercevoir qu’il n’y en aura pas assez ! En fait dans la boite il n’y a pas de plancher !!!

Heureusement que je dispose d’un « gros » stock de bois et conformément au plan j’ai trouvé des belles baguettes  larges de 8 mm. Je commence la pose et vais être très attentif, non pas aux photos de la boite, mais au plan. 

SB01__17_

 

Colle à bois et épingles pour le maintien

SB01 (18)

SB01 (19)

SB01 (20)

 

SB01 (21)

 

Le pont est couvert. Il faut passer à la découpe et l'ajustement des bords. Un petit ponçage sur le plancher pour enlever les traces de colle et égaliser la surface

SB01 (22)

 

Pose et collage des pièces de quille

SB01 (24)

SB01 (25)

 

Pose des pavois en tenant compte de la très mauvaise qualité du contreplaqué qui se décompose dans les courbures

SB01 (26)

 

SB01 (27)

SB01 (28)

 

Le résultat est un peu décevant mais rien n'est perdu car il existe de nombreuses solutions à base de pates à bois, de mastic et d'enduits divers ....

J'ai donc dévalisé les rayons du magasin de bricolage en bas de chez moi !!!

SB01__29_

 

A SUIVRE .....